Est-ce que le vélo ameliore la course à pied ?

La course à pied et le cyclisme sont deux activités intimement liées : il s’agit de deux formes de cardio qui vous amènent à l’extérieur et à parcourir le terrain à votre propre rythme. Il n’est donc pas surprenant que de nombreux coureurs aiment enfourcher un vélo de temps en temps, et vice versa.

Mais le fait de combiner la course à pied et le vélo dans votre plan d’entraînement suscite souvent des doutes et des questions. Les coureurs se demandent souvent si le vélo ameliore la course à pied ?

Est-ce que le vélo ameliore la course à pied ?


Si vous courez depuis un certain temps, vous savez que l‘entraînement croisé est un élément essentiel de votre programme de course.

Que vous couriez pour améliorer votre santé, perdre du poids ou vous entraîner pour un semi-marathon, le développement de la force et de l’endurance est le meilleur moyen de tirer le meilleur parti de votre course.

L’entraînement croisé en général, aide les coureurs et autres athlètes d’endurance à s’entraîner pour la compétition, tout en préservant leur corps. D’ailleurs, le vélo est une méthode particulièrement efficace pour les coureurs.

Comment incorporer le vélo dans sa routine d’entrainement ?

L’entraînement croisé, comme dans tous les sports, est un aspect très important du programme d’entraînement de chaque athlète. L’entraînement croisé vous permet de sortir du cycle habituel des mouvements répétitifs, en utilisant différents muscles et séquences d’activation musculaire qui complètent ou améliorent les performances sportives primaires lorsqu’elles reviennent.
avantages du cyclisme pour les coureurs
Le cyclisme pour les coureurs est un excellent moyen d’effectuer un entraînement croisé, en particulier si vous avez besoin d’une bonne journée de récupération après un cycle d’entraînement intensif pendant l’intersaison, ou si le coureur est blessé.

Autre sujet :   Comment s'alimenter pour un semi-marathon ?

L’incorporation du vélo comme journée de récupération pendant ou après un cycle d’entraînement intensif peut être utilisée comme un moyen d’évacuer les jambes et de réduire les courbatures tout en obtenant un bon effet d’entraînement cardio-vasculaire en même temps.

Les coureurs blessés qui ne supportent pas l’impact de la course à pied, mais qui se sentent bien à vélo, peuvent utiliser cet outil pour maintenir un certain niveau de forme et de santé cardiovasculaire pendant leur convalescence.

Est-ce que le vélo ameliore la course à pied ?

Avantages du cyclisme pour les coureurs

Comme vous pouvez le constater, la récupération et l’entraînement croisé sont les deux principaux avantages du cyclisme pour les coureurs, mais ces avantages sont encore plus profonds.

Récupération


Le cyclisme favorise la récupération en augmentant le flux sanguin vers les mollets, les fessiers, les ischio-jambiers et les quadriceps – tous les muscles dont vous avez besoin pour courir.
Le cyclisme élimine l’acide lactique, ce qui supprime la raideur de vos muscles. Lorsque vos muscles brûlent plus d’énergie, ils produisent de l’acide lactique, qui se décompose en ions hydrogène.
Les ions hydrogène abaissent alors le pH de vos muscles, ce qui ralentit leur efficacité. C’est ce qui crée la sensation de brûlure et vous empêche de tirer le meilleur parti de vos muscles.

Le cyclisme est une bonne façon d’utiliser le temps de récupération d’une blessure. Si vous ne pouvez pas courir à cause de l’impact, le vélo sur une surface plane peut maintenir vos muscles et vos poumons actifs et prêts à reprendre la course.

Entraînement croisé

  1. Le vélo contribue à développer votre cardio. Comme vous roulez souvent plus longtemps que vous ne courez, vous bénéficiez d’un entraînement cardio supplémentaire dans votre emploi du temps.
  2. Le cyclisme renforce les muscles complémentaires. Les deux sports activent des muscles similaires, mais chacun cible le muscle dans une position différente. En pratiquant les deux sports, vous renforcerez les muscles essentiels utilisés pour la course à pied.
  3. Le cyclisme diminue la graisse corporelle. Cela ne se produit que lorsque vous pédalez en montée et que vous augmentez votre résistance pendant que vous pédalez.
  4. Le cyclisme améliore votre temps de course. Il développe la résistance et l’endurance sans solliciter les muscles des jambes.
Autre sujet :   Quel type de fractionné pour un 10 km ? Découvrez les meilleurs entrainements

L’ajout du vélo à mon programme hebdomadaire m’a personnellement aidé à faire grimper en flèche mon temps de course. Lorsque je ne faisais que de la course à pied, j’atteignais régulièrement une moyenne de 9 minutes sur mes longues distances. J’ai fait une pause d’un an et j’ai remplacé la course à pied par le vélo (beaucoup de côtes, beaucoup de longues distances). Lorsque j’ai repris la course à pied, j’ai pu facilement atteindre les 7 minutes, même après la longue pause !


Si vous voulez acquérir plus de force et d’endurance, faire quelques tours de piste au bord de l’eau ne vous apportera pas grand-chose. Vous aurez besoin d’un plan pour faire un bon entraînement à vélo, au moins une fois par semaine.

Comment faire du vélo correctement

Lorsque l’on fait du vélo, il faut vérifier que la hauteur de la selle est correctement réglée pour permettre toute l’amplitude du mouvement sans trop s’étendre : au plus droit, les genoux doivent se plier à environ 145 degrés (il se trouve que cela correspond à l’angle du genou de la « triple extension » idéale en course à pied également).

Les pédales automatiques sont idéales car elles vous permettent de pédaler véritablement dans le mouvement au lieu de simplement pousser les pédales vers le bas.

En cyclisme, la fourchette de 80 à 100 tours/minute est le « point idéal » pour l’endurance cardiovasculaire. On peut aussi utiliser des intervalles à haute résistance pour simuler un entraînement en côte ou des intervalles de vitesse pour travailler la cadence de course.

Autre sujet :   Quelles chaussures pour courir sous la pluie ?

Bref : combiné vélo et course à pied


Si vous vous entraînez pour un marathon ou un semi-marathon, concentrez-vous sur la course à pied, mais intégrez le vélo dans votre entraînement croisé.

Si ce dernier point correspond à votre description, téléchargez l’un de nos plans d’entraînement gratuits pour le marathon. Ils sont entièrement personnalisables, ce qui signifie que vous pouvez facilement intégrer votre entraînement croisé.