New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 test

New Balance FuelCell SuperComp Elite v4

Specs
  • Poids: 230 grammes
  • Drop 4mm:

La série New Balance FuelCell SuperComp Elite a été l’une des favorites parmi les coureurs. Bien qu’elle ne soit pas la chaussure la plus rapide, elle est restée l’une des super chaussures les plus confortables du marché. Cela s’explique en partie par le manque d’agressivité dû à une mousse sans PEBA, une mousse incroyablement souple et un peu plus d’espace dans la tige, ce qui s’est souvent traduit par un confort supplémentaire sur de longs kilomètres. La nouvelle version change un peu tout cela avec une refonte complète comprenant une nouvelle semelle intermédiaire à base de PEBA et une tige redessinée. Malgré les changements, elle reste l’une des super chaussures les plus confortables et les moins agressives du marché. Ainsi, même si ce n’est pas la chaussure la plus rapide, elle peut être l’une des plus accessibles pour la majorité de la population.

New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 avis

Présentation de la chaussure New Balance FuelCell SuperComp Elite v4

La New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 est la nouvelle version de la très populaire super chaussure confortable de New Balance. Un nouveau FuelCell basé sur le PEBA est l’une des principales mises à jour de cette chaussure, ainsi qu’une toute nouvelle tige et un nouveau design général. Malgré les changements visuels, la SuperComp v4 conserve son titre de super chaussure la plus confortable et la plus décontractée. Bien qu’il y ait beaucoup de rebond, elle conviendra mieux à ceux qui découvrent les super chaussures ou à ceux qui courent plus longtemps et plus lentement à des rythmes uptempo à des rythmes de semi-marathon ou de marathon complet. La nouvelle tige offre un ajustement plus normal, bien qu’il y ait un peu plus d’espace au milieu du pied. Bien qu’elle ne soit pas la plus stable, elle est très amortissante et souple, ce qui en fait une excellente chaussure pour les longues courses ou les journées de course pour la majorité des personnes qui souhaitent une course souple et rebondissante.

New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 test

Ajustement de la chaussure

L’empeigne est normale, voire légèrement serrée au niveau des orteils latéraux et, comme nous l’avons mentionné, son volume est légèrement inférieur. Ceci peut être ajusté avec les lacets et c’est l’une des rares super chaussures qui existe aussi en version large pour ceux qui en ont besoin. L’avant-pied est normal, voire légèrement serré, principalement en raison de l’assise plus basse de la tige au niveau des orteils et de l’aspect latéral du pied. La transition se fait vers un médio-pied normal avec une languette fine sans soufflet. Je n’ai pas eu de glissement majeur mais j’ai dû m’assurer que la languette restait à plat lorsque je les mettais. La transition se fait vers un talon normal à légèrement serré avec un contrefort de talon modérément flexible. Le contrefort est rigide à l’arrière et flexible sur les côtés. Cela ne m’a pas gêné, mais il n’y a qu’un petit amorti au niveau du talon, donc les personnes sensibles au talon doivent être prudentes.

Malgré l’absence d’une languette à soufflet, la sécurité est assez bonne. J’ai dû bloquer les lacets au milieu du pied pour un bon maintien, mais les serrer trop fort provoque une pression excessive sur le dessus du pied. Je n’ai pas eu besoin de bloquer les lacets de la chaussure, mais certains voudront peut-être l’envisager. Cette chaussure, comme la plupart des super chaussures, est conçue pour aller en ligne droite. Il n’y a pas beaucoup de structure au milieu du pied, donc les virages rapides ne sont pas optimaux avec cette chaussure.

Comment se comporte la chaussure ?

La New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 est une super chaussure confortable pour les longues distances. La semelle intermédiaire présente un nouveau mélange de FuelCell à base de PEBA, qui donne une sensation de souplesse et de rebond sous le pied. Le matériau est doux comme le FuelCell classique, mais il a beaucoup plus de pop/réactivité que la version précédente. Le poids est un peu plus élevé pour une chaussure de course, avec plus de 220 grammes, mais cela permet à cette chaussure d’être plus confortable sur des kilomètres plus longs et à des rythmes différents. Le drop du talon est indiqué à 4 mm et c’est exactement ce que l’on ressent. Le talon est le plus rebondissant de toute la chaussure, avec une sensation de douceur et d’élasticité. L’avant-pied est un peu plus ferme et je me suis retrouvé à atterrir plus en avant pour éviter de me retrouver coincé dans le talon. L’arrière-pied me rappelle l’Alphafly originale où je me suis retrouvé à comprimer l’arrière-pied à faible drop au point de devoir parfois sortir de la chaussure.

Heureusement, le design du rocker permet de garder le mouvement vers l’avant, mais les personnes sensibles aux chaussures à faible drop doivent être prudentes. Ceux qui veulent une chaussure à faible drop avec un grand rocker au niveau du talon s’en sortiront bien. Le biseau du talon est incliné vers l’intérieur, mais la mousse de l’arrière-pied se comprime suffisamment pour que je ne le ressente pas trop. La transition entre le médio-pied et l’avant-pied se fait en douceur. L’avant-pied est légèrement plus ferme que l’arrière-pied mais reste souple. Le rocker de l’avant-pied est facile et se sent à l’aise aussi bien à des allures faciles qu’à des allures plus rapides. Malgré son étiquette de  » super chaussure « , la SuperComp Elite v4 reste l’une des super chaussures les plus décontractées et les plus faciles à vivre. Les coureurs qui recherchent quelque chose d’à la fois confortable et réactif y trouveront leur compte.

Du point de vue de l’utilisation, la SuperComp Elite v4 est la plus performante pour les courses longues et les efforts de type uptempo/marathon. Elle a du mal pour les efforts plus rapides que le semi-marathon et j’ai eu beaucoup de mal à obtenir de cette chaussure une vitesse proche de celle du haut de gamme. Elle est plus performante sur des efforts plus longs et constants, même sur des efforts plus faciles. Avec cette capacité, elle fonctionnera extrêmement bien pour ceux qui veulent une super chaussure mais ne veulent pas d’une conduite agressive. Les coureurs qui ont du mal avec les super chaussures plus agressives voudront regarder cette chaussure.

Elle est confortable avec un rocker facile qui se sent bien à la fois à des rythmes plus faciles et plus rapides, par rapport à la plupart des autres super chaussures qui ne se sentent bien qu’à des efforts plus rapides. C’est un excellent choix, soit comme super chaussure d’introduction, soit comme super chaussure qui double pour les efforts faciles et plus longs. Ceux qui recherchent une chaussure confortable pour le marathon ou la course de fond trouveront leur bonheur.

Heureusement, la durabilité de la semelle extérieure correspond à une utilisation plus importante et plus longue. Après 50 kilomètres, le caoutchouc de l’avant-pied et de l’arrière-pied est à peine usé. La mousse de la semelle intermédiaire a conservé son amorti et son rebond. Pour cette raison, je pense que cette super chaussure durera un nombre de kilomètres supérieur à la moyenne pour une chaussure de course de distance. Alors que la durabilité est excellente, la traction et la polyvalence de la surface sont moyennes. L’énorme espace entre le talon et le milieu du pied recueille facilement les gros cailloux sur les sentiers et la quantité de PEBA exposée laisse la chaussure ouverte aux dommages sur tout ce qui n’est pas la route. De plus, la semelle intermédiaire plus souple donne de meilleurs résultats sur les surfaces plus fermes, car les surfaces plus molles la rendent encore moins stable. La traction est également modérée et fonctionne mieux sur route sèche.

Stabilité et amorti de la New Balance FuelCell SuperComp Elite v4

La New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 est une chaussure de course neutre. Il n’y a pas de méthodes traditionnelles de stabilité. La base est large, le milieu du pied ne se rétrécit pas et la rainure centrale agit comme une grande ligne de guidage. Il y a de petites parois latérales sur les côtés médial et latéral du talon et du médio-pied. Cependant, le matériau de la semelle intermédiaire est si souple qu’il n’a pas d’effet stabilisateur majeur. De plus, le biseau du talon est incliné vers l’intérieur. Bien que cela soit compensé par un léger évasement médial du talon, cela crée une direction médiale supplémentaire. L’avant-pied présente une bonne combinaison de rigidité et un grand biseau. Ceux qui ont besoin de rigidité à l’avant peuvent trouver que la souplesse de la semelle intermédiaire compense cette rigidité, ce qui ajoute du confort mais un peu moins de stabilité. C’est une chaussure de course neutre, surtout au niveau du talon et du médio-pied, qui conviendra le mieux à ceux qui ont des chevilles raides et/ou stables.

Verdict sur la New Balance FuelCell SuperComp Elite v4

La New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 est une excellente chaussure de running pour les coureurs à la recherche de confort et d’amorti sur les longues distances. Sa nouvelle mousse FuelCell à base de PEBA offre une foulée souple et dynamique, tout en restant agréable même à des allures plus modérées.

Le chaussant est globalement bien ajusté, avec un maintien correct du pied même si la languette sans soufflet peut nécessiter un peu d’attention. L’empeigne offre un bon compromis entre légèreté et solidité.

La semelle intermédiaire généreuse et le rocker efficace permettent une course fluide et peu agressive, idéale pour le marathon ou l’entraînement long. La stabilité n’est pas son point fort mais la plateforme large compense en partie.

Robuste et dotée d’une semelle durable, la SuperComp Elite v4 est taillée pour avaler les kilomètres. Elle convient parfaitement aux coureurs débutant dans les « super shoes » qui recherchent une chaussure polyvalente et confortable.

La New Balance FuelCell SuperComp Elite v4 coche toutes les cases d’une excellente chaussure de marathon et d’entraînement long :

  • Amorti généreux et dynamique grâce à la mousse FuelCell
  • Confort de course même sur la durée
  • Chaussant ajusté et empeigne bien conçue
  • Rocker efficace pour une foulée fluide
  • Semelle robuste et adhérente sur route sèche

Si elle n’est pas la plus véloce ni la plus stable des « super shoes », elle excelle par sa polyvalence et son côté « bon élève ». C’est une valeur sûre pour les coureurs souhaitant s’initier aux chaussures de marathon nouvelle génération, ou recherchant un modèle confortable pour leur prochain défi sur la distance reine.

Une chaussure à recommander les yeux fermés aux amateurs de longues distances privilégiant le confort à la performance pure. New Balance signe ici une excellente évolution de sa SuperComp Elite, qui devrait rapidement devenir un « classique » chez les marathoniens !

avis