Pour les bodybuilders, les athlètes extrêmes et ceux qui sont des concurrents physiques, «suivre leurs macros» devient souvent quelque chose qu'ils font presque en pilote automatique. Ils n'hésitent pas à suivre leur consommation de nourriture, même si cela signifie vivre à leur échelle ou s'arrêter pour calculer chaque morceau qui entre dans leur bouche. Cela fait penser que nous sommes peut-être tous censés participer et suivre nos macros? Et pour les moins avertis en nutrition, la question est de savoir ce qu'est une «macro» de toute façon?

Permet d'éliminer les faits avant de se lancer dans les avantages et les inconvénients du «suivi des macros», ou du «macro» comme on l'appelle communément. «Pour macro» signifie suivre le nombre de grammes de glucides, de protéines et de graisses que vous consommez quotidiennement. En ce qui concerne la gestion du poids, il faut tenir compte du concept des calories entrées et sorties. Lorsqu'une personne consomme plus de calories qu'elle n'en dépense en faisant de l'exercice, elle prend du poids, et lorsque l'apport est inférieur aux calories dépensées, elle perd du poids. C'est une prémisse assez courante sur laquelle la plupart des régimes sont basés. Cependant, l'intensité et la méthode par lesquelles on prête attention à l'apport calorique varient considérablement.

La méthode de «suivi des macros» est basée sur le désir intense d'optimiser le poids corporel et la composition, et la conviction que garder un œil exact sur les aliments que vous mangez vous permettra de réussir. Pour ceux qui sont en compétition, cette attention aux détails peut être critique en termes de résultats. Bien que cela puisse sembler fastidieux pour de nombreuses personnes, pour ceux qui recherchent un résultat spécifique, compter les macros est devenu une pratique courante.

Examinons de plus près les avantages et les inconvénients du suivi des macros pour décider si cette méthode vous convient.

Pro: Comprendre la consommation

En suivant vos macros sur une période de temps, peut-être en gardant un enregistrement de l'apport quotidien pendant une semaine ou deux, on peut comprendre exactement ce qu'ils mangent. Cela peut alors être utile pour comprendre tout changement de poids ou de performance. En comparant ces informations, ils peuvent mieux évaluer les résultats et apporter des modifications pour améliorer le succès. Sans cela, on peut ne pas comprendre où ils se sont trompés, quel macro-équilibre fonctionne le mieux pour leur corps ou comment améliorer leurs résultats.

Contre: Pensée stressante

Il faut une prise de notes assidue, ainsi que suffisamment de temps pour mesurer et peser vos aliments, pour «suivre les macros» avec précision. Il peut être très stressant de devoir s'arrêter et de réfléchir à ce que vous mangez, ainsi que de suivre son contenu de manière critique avant même qu'il n'arrive dans votre bouche. Pour ceux qui ne préparent pas toute leur nourriture à partir de zéro ou qui mangent simplement à la maison, cela peut également être un facteur de stress supplémentaire lorsqu'il s'agit de déterminer comment calculer les aliments que vous ne préparez peut-être pas vous-même.

Regardez: je ne fais pas de sport et je ne mange pas comme vous le pensez; Un argument pour la modération

Pro: vous êtes ce que vous mangez

En utilisant cette méthode, vous vous renseignerez mieux sur ce que vous mangez. Le vieil adage «vous êtes ce que vous mangez» peut vous apprendre une leçon ou deux. En «faisant le suivi des macros», vous serez en mesure d'acquérir une meilleure information sur les nutriments que vous donnez à votre corps et où vous pourriez manquer. De plus, au fur et à mesure que vous apprenez à reconnaître la taille des portions, à comprendre les mesures et à lire les étiquettes, vous pouvez finalement trouver des aliments que vous ne désirez plus et des favoris plus riches en nutriments en même temps. Cette méthode a la capacité de vous offrir une excellente occasion d'optimiser votre santé et de prêter attention à de nombreuses façons d'améliorer votre alimentation.

Contre: qualité par rapport à la quantité

Quand on se concentre sur le «suivi des macros», ils sont souvent plus absorbés par les calculs et la réalisation de certains objectifs d'apport calorique, plutôt que par la nourriture réelle. TCela peut amener quelqu'un à choisir un aliment uniquement en fonction de la satisfaction de ses besoins caloriques ou en macronutriments plutôt que d'en choisir un en fonction de sa valeur nutritionnelle. Très souvent, cela se traduit par un apport calorique basé sur un régime alimentaire contenant plus de malbouffe et moins d'aliments riches en nutriments. Dans l'ensemble, cela peut nuire à la santé à long terme.

Pro: Satisfaction

Lorsque vous «suivez les macros», vous êtes souvent plus à l'écoute des choix alimentaires que vous faites, de la fréquence à laquelle vous mangez et des aliments les plus satisfaisants. Pendant que vous mesurez et calculez votre consommation, vous avez tendance à être plus conscient de ce que vous mangez et à quelle fréquence. Pour cette raison, les gens ont tendance à en apprendre davantage sur leurs indices de faim et de satiété. Cela conduit souvent à une plus grande reconnaissance de la façon de nourrir votre corps afin que vous vous sentiez satisfait et pas trop plein. Même si vous n'utilisez cette méthode que pendant une période plus courte, la connaissance à long terme de la façon de satisfaire votre faim avec un équilibre alimentaire vous sera utile sur la route.

Contre: Troubles de l'alimentation

Pour certaines personnes, en savoir trop peut être préjudiciable. Au fur et à mesure que l'on se concentre de plus en plus sur le comptage des calories, les mesures et les poids précis, et la lecture des étiquettes, des troubles de l'alimentation et une pensée obsessionnelle malsaine peuvent se développer. Ce qui commence comme une méthode pour atteindre un objectif axé sur la santé peut conduire à des pensées et des habitudes obsessionnelles. C'est souvent ainsi que se développent des habitudes alimentaires désordonnées où l'on ne peut cesser de penser à tout ce qu'ils mettent dans leur bouche et commencer à être obsédé par tout cela.

Vidéo connexe: Mon histoire avant et après: Comment j'ai perdu 40 livres et vaincu mon trouble de l'alimentation

Avec les avantages et les inconvénients des deux «macros de suivi», quelle est la bonne approche à adopter? Peut-être avant de se lancer dans cette méthode, il est préférable de comprendre vos objectifs finaux et de considérer votre style de vie et votre personnalité. Et rappelez-vous, en fin de compte, il est le plus important de mener une vie saine à l'intérieur qu'à l'extérieur.

M Mittler, diététiste agréé MS

Remarque FB: Il y a beaucoup de choses différentes liées à la fois à l'exercice et à la nutrition que vous pouvez suivre et utiliser pour ajuster vos habitudes et vos résultats. Notre position est que ces choses peuvent être utiles pour établir des habitudes saines, mais qu'elles sont mieux mises en œuvre pendant un maximum de 2 à 4 semaines à la fois. Le suivi méticuleux de toute variable peut conduire, comme indiqué ci-dessus, à un état d'esprit plus axé sur la teneur en macronutriments que sur la valeur nutritionnelle réelle de l'aliment. Bien sûr, ce n'est pas vrai pour tout le monde ou pour toutes les personnalités, mais pour certains, l'attention hyper concentrée sur toute variable liée à l'alimentation ou à l'exercice peut conduire à une pensée malsaine et obsessionnelle.

Les questions que nous posons généralement en termes de vos questions sur le fonctionnement d'un régime particulier / d'une stratégie d'exercice:

  • Est-ce durable?
  • Cela vous fait-il du bien? énergique et en bonne santé et comme vous-même?
  • Cela nuit-il à votre qualité de vie ou vous cause-t-il du stress? Par exemple, lors d'un dîner avec des amis, vous sentiriez-vous stressé en mangeant des aliments pour lesquels vous n'avez pas eu l'occasion de calculer des valeurs ou dont vous ne connaissez pas la répartition macro?

Considérez vos réponses à ces questions honnêtement et attentivement, et vous aurez alors une bonne indication si ce que vous faites est «bon» pour vous.

Quelle est votre expérience avec les macros de suivi? Avez-vous vu les résultats que vous recherchez? Est-ce une habitude à laquelle vous vous êtes attaché pendant une courte période de temps ou indéfiniment? Connectez-vous et partagez ci-dessous.

.



Source link

Comments to: Le comptage des macros est-il nécessaire? Avantages et inconvénients des macros de suivi

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *